top of page

Blog

🌸 Je Suis Femme-Ressources... Mes accompagnements, mon métier de coeur

🌸Durant de très longues années, tant que je ne pouvais pas avoir accès à ma réalisation, plus ou moins inconsciemment j’étais dans cette envie de vouloir sauver l’autre. Même si j’étais par contre très consciente d’où mon syndrome du sauveur prenait sa source.

Paradoxalement, à partir du moment où j’ai embrassé ce métier dans l’accompagnement, de pouvoir me réaliser dans mon appel profond d’être thérapeute, très rapidement je n’ai plus eu envie de sauver quiconque 😄😜.

Je sais que je suis porteuse d’une énergie de guérison et ce, depuis l’enfance. Le « prendre soin » surtout des états d’âme de l’autre est indéniablement inscrit dans mon ADN. L’Amour, l’harmonie, l’équilibre sont chevillés à mon corps😊.

🌸Enfant plutôt solitaire, j’étais pourtant celle à qui on confiait les secrets, les chagrins, les tourments. Celle qui consolait, qui trouvait les mots semble t il… Celle qu’on « désignait » de manière invisible pour calmer les tensions et l’on m’a prêté également des qualités de médiatrice bien avant l’heure.

Si je me sais être cette femme-ressources, la fontaine auprès de laquelle on peut se régénérer, le pilier auprès duquel s’appuyer, j’en ai fait largement les frais aussi dans l’absorption par les autres. Par mon défaut d’écologie personnelle, à savoir poser certaines limites, non sans difficultés, pour l’être profond et sensible que je suis.

🌸Il est incorrect de penser que l’empathie, le prendre soin de l’autre, la compassion, se soucier de l’autre… seraient uniquement pour être aimé/e. Même s’il peut y avoir un peu ou beaucoup de cela selon les vécus. Tous les soignants, praticiens, thérapeutes dignes de ce nom savent bien que quelque chose de plus profond les anime.

🌸Pour ma part, d’un caractère plutôt indépendant, c’est plutôt un processus de construction qui s’est mis en place très jeune, justement parce que j’ai grandi de manière insécure, que de me sauver seule semblait être la seule option.


Me trouver souvent parent d’un parent étant enfant a largement posé le cadre du « sauvetage » en question. Alors, effectivement durant un temps, vouloir sauver l’autre en proie à ses états internes insécures était une alternative à ce qui m’a cruellement manqué. Cela s’est fait naturellement, spontanément. Rien n’est calculé. C’est un réflexe. Celui-ci s’inscrit dans le corps. C’est un élan du corps, prêt à bondir pour aller vers l’autre dans l’urgence, c’est un mouvement, une alerte psychique, syntonisés à l’élan du cœur vers son semblable en difficulté.


🌸Tout une partie de mon propre cheminement thérapeutique a consisté à déprogrammer ce réflexe-urgence pour l’autre. Déprogrammation qui s’est élaborée je ne sais comment. Certainement lorsque j’ai pu me sentir enfin à ma juste place. Vouloir sauver l’autre s’est évanoui presque naturellement. Même s’il peut m’arriver parfois encore de me faire « piéger »

principalement par affect pour les proches. Dans ce cas mon réalignement ne se fait pas attendre.


🌸Dans mon métier, je me refuse à être une marchande de bonheur ou une magicienne pour l’autre, qui en vérité, est son propre magicien.

Je suis juste un guide, un phare peut être pour l’autre, afin de l’amener sur cette voie, à se sauver lui/elle-même par le passage/pas sage vers son cheminement, pour aller à sa propre rencontre, et ainsi se redresser, accéder petits pas après petits pas à tout son Être, dans sa verticalité, en alliance avec son horizontalité. Cela ne se traverse pas en une séance flash… qu’on se le dise.

J’accompagne l’autre au mieux, à s’aider lui-même/elle-même à puiser en ses propres ressources, à sa foi dans son véritable potentiel de résilience. À ce qu’il puisse dire Oui à la Vie. À tendre vers sa liberté d’être, qui passe par tout un dépouillement pour grandir. Pour oser abandonner les vieux oripeaux de victimisation à vie et revêtir avec fierté et élégance la responsabilisation pour sa vie.🌸M.M


Gratitude à ma méditation-nature du jour qui m’a inspiré, soufflé, ce texte😊



A la Une
Archive
Follow Me
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey Instagram Icon
bottom of page